Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/04/2010

DHL, Bonjour!

Un bon conseil, qu'on m'a donné trop tard : ne jamais dire à un congolais qu'on rentre en Belgique.

Sans précaution et avec quelques "oui, pas de problème" de trop, vous pourriez vous retrouver à rentrer en container ou en camion.

 

Alors en toute honnêteté et pas très initiée, j'ai vite regretté d'avoir mentionné cette information. On me demande un appareil numérique, des lunettes de piscine, pour Riri, poster une lettre pour la France, ramener des parfums, me renseigner sur le prix des pagnes à Bruxelles, de rapporter des laptops d'occasion, et même des jeeps, attention 5 portes, avec clim', papiers d'immatricilation... ben voyons.

 

Je comprends vite que quand on propose la main, on vous arrache le bras. Alors je recule, reprends chaque demande, réfléchis et dis : non merci.

 

Après négociations, je me retrouve donc à ramener la moitié de ce qu'on m'a demandé. Encore heureux qu'il n'y a pas eu de tirage au sort parmi les choses citées. la jeep dans la valise, c'est bof pratique.

 

J’ai aussi un collègue, qui m'a précisé qu'il sera à Bruxelles en même temps que moi, et qui m'a demandé mon adresse e-mail. Pourquoi faire, eu-je l’envie de lui demander? Aller boire un café? Mais j'y pense, en voilà un qui pourra m'aider à vider la liste des trucs à emporter :-)

 

Cela dit, la prochaine fois, je dis "à demain" à mes collègues et zou je saute dans l'avion, in-co-gni-to!

 

 

 


 

 

22:34 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (3)

09/04/2010

Belgique Belgique

Me revoilà pour 10 jours au plat pays. Youhou !!!

Dix jours de Quick, de déjeuners avec les copines, de Zara, Massimo, H&M, de fêtes, de frites, de moules, de chicon, de talons, de shopping, de BHV, de Carrefour en faillite, de garnalkroketten, de Leffe Blonde, de Bi-Fi, de supermarchés bon marchés, de routes sans trous, de promenade en rue sans dire 20 fois « non merci », de manteaux, de chaussettes, de bottes, de home sweet home, de courrier à découvrir ou encore de colis en tout genre à ouvrir.

Je ne vous garantie pas de vous raconter tous les jours ma vie et mes achats indécents pendant cette parenthèse « kinoise », mais je vous promets un super compte-rendu, le plus souvent possible, si j’en ai le temps J

En tout cas aujourd’hui, c’est sieste, déjeuner et diner en famille, préparation pour être canon le lendemain au mariage des plus beaux, et dodo tôt…

ps : et merci pour les cadeaux qui nous attendaient chez nous. J'aime tout particulièrement la bouteille de Champagne et les provisions "pour survivre les premiers jours" dans le frigo de la part de la mariée de demain. Waw, Merci!!!!

 

 

12:54 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

08/04/2010

Mbotama Elamu

Après une matinée à discuter business avec mon nouvel ami Baby (prononcez babi, à la française), l’envie m’a prise d’aller sympathiser avec mes collègues congolais qui trainent en masse et sans raison apparente à l’accueil du bureau.

Parmi ceux qui sont là, je connais Baby (chauffeur et coursier), Solange (Miss Accueil) et Augustine (Miss Café). Je pose une question simple à l’assemblée : « Comment on dit Joyeux Anniversaire en lingala ? »

Hilarité déclenchée… Je me sens encerclée, je souris un peu forcée, et rougis, pas exprès. Ils me répondent tous en chœur Mbotama Elamu, certains à plusieurs reprises, d’autres en ouvrant les yeux et séparant nettement les syllabes, et les derniers dodelinant de la tête pour confirmer l’information. Je demande à Baby de me l’écrire (moi avoir mémoire visuelle). Augustine profite des témoins présents et surtout du boss absent pour me dire sur un ton limite réprobateur « Nous parlons votré langue, vous dévez apprendre la notwre ! ».

Occasion rêvée pour sortir mes trois mots de lingala : Mboté (Bonjour), Lobi (demain), Mundélé (blanc). Re-hilarité, mais je commence à m’habituer.

Je sens que je vais devoir m’appliquer pour chaque passage par l’entrée.

Et pour que tout ça, soit quand même utile, même avec un tout petit jour de retard : Mbotama Elamu Soph J

09:48 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2)