Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/05/2010

Fashion Congo

A chaque pays ses cultures, à chaque cultures ses looks. Les looks d’ici sont particulièrement… particuliers.

J’aime le congolais qui met un t-shirt jaune flash sous une chemise blanche transparente. J’adore les costumes P1060006.JPGpour homme, manches courtes et porté à même le torse. Je vénère les vieilles lunettes carrées aux verres fumés et monture dorées.

J’admire les pagnes en tout genre, ces tissus africains imprimés. Tout est bon pour créer un imprimé, le président, le pape, une star congolaise ou même le logo de l’INSS. Institut national de la Sécurité sociale. « Fêtons les 40 ans de l’INSS, pensions d’invalidité, allocations familiales, etc.

Je me vois bien avec une robe Partenamut, la mutuelle aux idées larges. Et pourquoi un imprimé chèque-repas, prime à la casse ou Fortis (bientôt vintage)?

J’aime aussi les femmes en pagne complet avec le foulard dans les cheveux qui va avec (porté comme quand on enroule ses cheveux dans un essui) et les lunettes de soleil qui tuent. Et quand elles se retournent, y a un bébé habillé pareil collé dans le dos.

Un même pagne est imprimé des centaines de fois, il est donc super probable que vous croisiez une autre femme dans le rue habillée comme vous! Enfin pas plus que quand on s’habille chez Zara. J

La devise locale « Osez les dépareillés ». Vas-y que je te mets des lignes avec des fleurs, de la laine sur du lin, un top en dentelle sur un training, une casquette Jupiler sur un costume en satin…

Fashion Police serait outrée, moi je dis « Y a de l’idée… »

09:51 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2)

11/05/2010

Tu veux ou tu veux pas?

N’est pas commerçant qui veut, je vous l’accorde, sauf que certains commerçants feraient quand même mieux d’être un peu plus « qui veut » s’ils veulent qu’on dépense notre argent chez eux.

Cette idée me traverse souvent l’esprit aussi bien en Belgique, quand, par exemple, je demande si gentiment si « on peut prendre un café sur votre terrasse s’il vous plait madame ? et qu’on me répond « on ferme ».

Même combat à Kinshasa, voir trois fois pire même. Je rentre hier midi chez un commerçant avec un appareil en rade, on me répond « on ne répare pas ce qui ne vient pas d’ici ». Je me surprends moi-même à dire pour la première fois de ma vie « appelez-moi le patron.» Patron qui entre nous, me répare mon truc vite fait, bien fait. Je vous laisse deviner lequel est l’indépendant là-dedans…

Autre exemple, dans un restau quand je commande un plat proposé sur la carte et qu’on me dit, tête penchée et air désolé « Y a pas ! ». « Aaaah et celui-là? », « Yaaa pas non plu madâââme »

Sans compter sur le garagiste chez qui je retourne après même pas 24h parce que le moteur se coupe dès que je freine et qui me dit en souriant “Olàlàlà madame (limite je fais des chichis), c’est pas bien grave ça, ce n’est qu’un petit réglage de rien du tout”.

Peut-être, mais moi devoir redemarrer quand je suis en perpendiculaire sur le boulevard aux heures de pointe, je préfère éviter.

Alors chers amis commerçants d’ici, si vous ne voulez pas que je vous dépose un appareil qui ne marche pas, que je vous commande 4kgs de cossas ou qu’on vous achète hors de prix une bagnole qui marche coussi-coussa, vous êtes sur la bonne voie. J

10:35 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (1)

10/05/2010

Vive l’amitié

Peut- être ne le saviez-vous pas encore mais je m’ennuie un tout petit mini peu au bureau, et heureusement pour moi, je ne suis pas la seule. J’ai en effet un double, à Bruxelles qui s’ennuie aussi alors on se raconte tout ce qui s’est passé dans notre vie depuis la veille et on s’envoit de bons  conseils pour tuer le temps.

L’autre jour, après que ma connexion internet ait buggé (pas son genre…), je retourne sur ma boite mails et je vois 19 mails. Youhou ! C’est bysance, j’ai plein d’amis.

Sauf qu’ils viennent tous d’une même personne. Bon une amie c’est déjà très bien. J

Une amie qui m’envoit 19 mails ! Elle m’a carrément scanné toutes les pages de son Closer magazine. Moi je dis « très classe ! Merci Meurh »

PS : Et en bonne blonde, j’ai réussi à oublier de rincer mon après-shampoing et pas eu le courage de retourner dans la douche. J

09:46 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (1)