Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/06/2010

Zongo

Départ samedi matin à 10h30 (pile !) pour Zongo et ses « Petites » Chutes. Comptez environ 4h de route dont 50 km de pistes. Les potes qui conduisaient ont opté pour la vitesse pour moins sentir les trous. Mon « derrière » a passé plus de temps en l’air que sur le siège arrière et j’ai en prime, une bosse sur la crâne. Mais j’ai en effet pas troooop senti les trous. On se serait cru dans le Paris-Dakar sans sponsor et sans caméra (dommage…)

 

Arrivée, un peu secouée, à destination. L’endroit est magnifique!!! Des paillotes et des bungalows au bord de l’eau, des rapides et des chutes d’eau, franchement pas petites. Pas Niagara, mais pas les cascades de Coo non plus. 

 

On saute dans nos maillots et on part pieds nus ou en spartiates en plastique rose (au choix) à la « douche ». Endroit situé en face des chutes, au milieu des rochers. Je défie, d’ailleurs toute personne de marcher la tête haute et gracieusement sur les rochers hyper glissants… Moi c’était plutôt mains sur les rochers, « pet’ en l’air » et pieds par terre, ou assise pour passer d’un rocher à l’autre, pas plus esthétique.

 

On fait une pause photo grâce à un appareil "aquatique", puis retour aux paillotes, apéro, diner, poker, musique, Kwilu et whisky. Puis s’en suit, discussions en tout genre, envie de plongeon dans les courants, dodo pour certains, pendant que d’autres se prennent pour des serpents et vont réveiller les seuls qui ont eu le malheur d’oublier de fermer à clé.

 

Brunch dominicale, une dernière promenade dans les rochers et retour tout aussi mouvementé qu’à l’aller.

Puis bonne surprise de manger au resto le dimanche soir avec C&T, mon oncle et ma tante, installés à Bujumbura mais de passage dans notre chère Kinshasa.

 

Et moi ravie, parce que j’adore les w-e comme ça ! Je suis reboostée pour six mois J

 

PS : et Bienvenue à DD ! Une petite Diane (fille d’amis) née hier après-midi !

12:26 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

03/06/2010

Wax @ Home

Nombreux sont les services ici que l’on peut s’offrir à domicile : livraisons en tout genre, légumes, nourriture, pizza, mais aussi couture, coiffure, manucure, pédicure…

 

J’ai testé « l’esthéticienne à domicile », attention, hommes s’abstenir. J’aurai prévenu.

 

Janine, de son prénom, est arrivée un samedi matin avec pour seul bagage, un petit sac à main. Je ne vois en effet aucun accessoire indispensable à mon futur bien-être.

J’inspecte le sac de fonds en combles, par au-dessus et par en dessous, rien.

 

La Mary Poppins de l’esthétique sort alors de sa poche, une vieille boite de conserve et me demande où est la cuisinière. Je lui réponds que Nestor ne vient pas le samedi, elle répond à son tour qu’elle parle des plaques de cuisson, et s’en va chauffer sa boite au bain marie.

 

A l’intérieur, une mixture de sucre, une recette ancestrale, qui fait office de cire orientale. Je me rassure et me dit qu’au pire, j’ai une brûlure.

Elle revient m’enduire les mollets de sa mixture chauffée à étonnement bonne température. Technique un peu ethnique, mais qui s’avère fugace et efficace.

 

Arrive l’heure de la pédicure. Janine me fait la liste de ce que je dois lui apporter. « C’est parce qu’il y a les maladies ». J’admets que c’est plutôt un bon argument et m’en vais à la recherche de bassine, lime, coupe ongles, vernis, et autres accessoires utiles…

 

Mama Janine s’occupe à merveille de moi, me raconte sa vie et ses soucis  et repart aussi légère qu’en arrivant, volant sous son parapluie.

13:54 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2010

P.Diddy vs D.Pippy

Question du jour : Quelles différences y a-t-il entre un clip de rap made in US et un clip de rap congolais ?

Dans le clip de rap US, le chanteur est afro-américain, porte des lunettes de soleil Prada, un jean trop large et trop taille basse, un singlet blanc Dolce&Gabana, une veste en cuir Trussardi, une giga montre incrustrée de diamants, une chaîne en or qui brille, une fausse dent avec piercing en saphir et un tatouage F**k the Life sur le bras droit.

La star trône fièrement devant un Hummer customisé ou une Mercedes tunnée. Des filles dénudées au regard sexy se dandinent vêtues de micro short et talons vertigineux. Le chanteur montre fièrement son Iphone ou Ipad pour les plus tendances.

La star américaine part s’installer à NY ou LA, ne se baladera plus qu’en jet privé, deviendra producteur et ne répondra que par monophrase dans toutes ses interviews.

Dans le clip de rap congolais, le chanteur est juste afro, porte des lunettes de soleil Prada made in China, un jean trop petit et trop taille haute, un singlet blanc Dulce&Gabona, une veste en cuir simili, un giga montre incrustrée de strass, une chaîne en pacotille qui brille, une fausse dent avec piercing en plastique et un tatouage Bienvenu Jésus sur le bras droit.

La star trône fièrement devant une Fiat Panda 4x4 customisée ou une Peugeot 405 tunnée. Des filles dénudées au regard sexy se dandinent vêtues de pagne et  talons vertigineux mais trop serrés. Le chanteur montre fièrement son Nokia 3310 ou son Alcatel bleu pour les plus tendances.

La star africaine part s’installer à Kin ou à Lubum, ne se baladera plus qu’en voiture privée, deviendra producteur et ne répondra que par monologue dans toutes ses interviews.

Kif-kif quasi…

15:18 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (6)