Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2015

Un dernier pour la route

En revenant à Kinshasa après quelques années, j'avais un peu oublié:

- Qu'on peut se mettre à 47 dans une camionette pour six. Easy même

- Que le code de la route est inexistant, si ce n'est la théorie du "Laisse-moi passer", "non moi", "non moi"...

- Qu'il fait trèèèès chaud

- Que la clim est votre meilleure ennemie

- Qu'on nous regarde en rue comme si on venait de mars

- Que tout le monde à deux ou trois téléphones portables (et des modèles très très vintage)

- Que quand on sent une goutte de pluie, on a quatre secondes trente pour s'abriter avant le déluge

- Qu'on voit des fautes d'orthographe dans tous les menus des restos mais aussi sur des bâtiments officiels (ex: Regideso, écrit en un mot, plus simple)

- Qu'on ne prend pas de photos en rue si on n'est pas en mesure de démarrer très vite (à éviter dans une rue pleine de trous)

- Que les essuies mouillés ne sèchent jamais vraiment et puent vite l'oreille de cocker (ou le chat mort, au choix)

- Que mes cheveux ne sont qu'un frisotti géant à cause de l'humidité

- Que mon estomac ne supporte pas toujours les aliments locaux, aussi frais soient-ils (si c'est possible)

- Que quand il pleut, la télé prend congé

- Qu'on a l'impression qu'il y a un bon wifi mais en fait non

- Que les moustiques se régalent même sur un mini bout de cheville découvert

 

Mais aussi:

- Que les expats sont ultras accueillants

- Que les gens rencontrés ici sont des amis pour la vie

- Et que ce sera un réèl plaisir de revenir encore et encore

Donc... à très vite!

13:15 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.