Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/12/2010

Du parasol au parapluie

C’est non pas les beaux décors blancs enneigés qui nous attendaient à l’aéroport mais une petite pluie fine et glacée qui vous déposent des gouttelettes sur les cheveux, sans vraiment les mouiller mais en achevant votre brushing quand même.

La neige n’a fait son apparition qu’en fin d’après-midi pour bloquer littéralement tout le pays ! Quel plaisir cela dit de se réveiller face à un décor tout blanc dans une bonne couette avec une odeur de café chaud qui arrive jusqu’aux narines.

D’un autre côté, les avantages de Kinshasa étaient bien nombreux et on est très triste d’avoir quitter tout çà. J’ai encore l’impression pour le moment que mon retour en Belgique n’est qu’un passage temporaire, sans doute me faudra-t-il un peu de temps pour vraiment réaliser.

Le blog touche à sa fin aussi. J’en profite pour remercier mes plus fidèles lecteurs. Ceux qui ont l’adresse dans leurs favoris ou qui cliquent matinalement dessus. Je pense à Anne-Laure, Bérénice, Hubert, Anne, Gaetane, Grany, Soph, Coralie, Mamy…

Alors merci pour vos commentaires, vos réactions, vos histoires abracadabrantes qui m’ont parfois servies d’inspiration.

Merci aux congolais d’être congolais, sans vous ce blog ne serait pas pareil. Merci à tous les gens rencontrés là-bas et aux différents intervenants d’ici.

Après 193 notes et 229 commentaires, je vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’années, qu’elles soient belges ou kinoises !

Pour toutes infos ou commentaires supplémentaires, n’hésitez pas amandadeharlez@hotmail.com

10:19 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (9)

15/12/2010

Ce n’est qu’un au revoir Kinshasa

Voici venu le temps des au revoir, des malles à déposer, des vols à confirmer, de tout fermer.

On reçoit un sucré au bureau à partager une dernière fois avec les collègues, on vide les armoires, Nestor s’inquiète de son sort, John tourne une dernière fois les clés de la X-trail, on mange des cossas à la piscine le dernier soir, on fait un dernier plongeon dans la piscine, on fait vite quelques achats locaux, on dit au revoir aux amis, à tous les gens rencontrés ici, on dit surtout merci pour l’accueil, les fêtes, les diners, les week-end organisés, tous les cadeaux reçus, les sorties sur le fleuve.

On prend des dernières photos, on vérifie que tout soit en ordre.

Bref, on fait tout ce qu’on doit faire avant un grand départ, avec une exception, on ne dit pas Adieu, parce que ce ne sont que des au revoir…

A très vite Kinshasa et chers kinois.

Et à demain sur le blog pour un dernier post made in Belgium.

10:43 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (2)

14/12/2010

Chercher l’intrus

Samedi soir, vers une heure du matin, sur la piste de danse du VIP, cherchez l’intrus parmi:

-          Trois asiatiques surexcitées qui à elles trois superposées mesurent deux mètres de haut

-          Une congolaise offrant ses charmes à qui veut, de préférence homme blanc russe à porte-feuille rempli. Elle porte une longue perruque de cheveux raides, des faux cils, est maquillée comme une voiture volée, très gracieuse et très demandée

-          Un couple de gay black and white, l’un des deux est un peu trop « ectasié » à sauter comme si c’était de la techno-transe que le DJ passait alors que c’est un rythme africain lent

-          Un libanais qui demande le numéro de téléphone d’un Jolie blonde franco-allemande et qui suite au « non » de la part d’un adversaire, lui cassera un verre de whisky-coke sur l’arcade sourcilière

-          Une congolaise ultra-voluptueuse qui volontairement laisse apparaitre son soutien en dentelle noire en dessus de son chemisier, oups, mal fermé…

-          Et une blanche enceinte de cinq mois qui se sent aussi sexy sur la piste que si elle était en pyjama.

En terme de séduction, j’ai bien peur que ce ne soit la dernière solution… J

10:39 Publié dans Perso | Lien permanent | Commentaires (0)